Édifice Camille-Laurin

Édifice Camille-Laurin - restauration
Description: 

Mandat de la firme
Expertise de l’enveloppe existante (maçonnerie et fenêtres), préliminaires, estimation des coûts, plans et devis de reconstruction de la façade, services au chantier

Le bâtiment, le « Commercial and Technical High School », a été construit en 1905 selon les plans d’A. F. Dunlop, pour la Commission scolaire protestante de Montréal. Il a été ensuite occupé par l’école des Beaux-arts et l’est actuellement

par l’Office québécois de la langue française. En 2009, la firme a fait l’expertise du bâtiment et préparé une stratégie d’intervention et une analyse des coûts. Elle s’est ensuite vue confier la réalisation des documents d’appel d’offres en vue de la restauration de l’enveloppe du bâtiment : restauration de la maçonnerie de pierre (grès et calcaire) et de brique, et remplacement des fenêtres. La restauration de la maçonnerie comprend la consolidation, la réparation ou le remplacement de certaines pierres ainsi que le rejointoiement et le nettoyage de plusieurs surfaces. Le remplacement des fenêtres a été précédé d’une recherche sur les possibilités de réaliser en aluminium les fenêtres aux profils variés.

Client: 
Société québécoise des infrastructures
Montréal
2.00 M$
2012
Édifice Camille-Laurin - restauration
Édifice Camille-Laurin - restauration

©2016 Tous droits réservés

Beaupré Michaud et Associés, Architectes